Accueil > L’association > Nos convictions

Nos convictions

L’autogestion

Le battement d’ailes se revendique autogestionnaire. Bien qu’ayant un statut associatif, notre structure ressemble dans son fonctionnement, sa posture et son lien au territoire, à une entreprise coopérative d’intérêt général. Pour nous l’autogestion est un principe non négociable. Il détermine nos modalités de relations, de travail et de prise de décision.


Agroécologie

C’est dans l’agroécologie qu’a germé Le battement d’ailes, c’est là que nous avons trouvé notre source, notre souffle et notre vitalité. En agroécologie il s’agit de mêler agronomie et écologie pour penser et mettre en oeuvre les fondements d’une agriculture respectueuse de son milieu, avec l’objectif de nourrir les hommes en ne dégradant pas l’environnement.


Economie solidaire

En démocratie, la meilleure façon d’allouer des ressources n’est pas la main invisible du marché, mais la délibération des différentes parties en présence. Cette idée simple mais ô combien subversive exposée par Eric Dacheux, sociologue de l’économie sociale, vient éclairer le sens de nos actes... Et nos actes alimentent cette pensée.


Education populaire

Gratter, planter, faire une butte fertile, affûter ses outils, entretenir sa tronçonneuse, construire un petit bâti, cueillir des plantes sauvages, les consommer, se soigner, chanter l’instant, écrire demain … « Faire » est au cœur de l’action d’éduquer. Un « faire » en conscience qui n’est pas simplement "exécuter". C’est ainsi que commence l’éducation populaire au Battement d’ailes, une proposition pour gagner en autonomie.


Les autres rubriques de l'association

L’équipe Nos convictions Historique Le lieu S’immerger